fuite

Fuite, 2008
Vidéo 1’37

La séquence s’ouvre par le plan fixe sur une pièce blanche construite autour d’une large colonne. Seuls les passants de la rue, perçus au travers d’une vitre, animent ce début de vidéo.
Un individu surgit dans le champ. Il traverse la scène depuis le bord supérieur de l’écran, en glissant le long du pilier central. Il traverse la pièce pour s’en échapper par la fenêtre en arrière plan et disparaît. La fenêtre est refermée et le plan retrouve son état initial.
Cher au précepte de Filliou, “Quoi que vous fassiez, faites autre chose, quoi que vous pensiez, pensez autre chose.”, Fuite en opérant une traversé du cadre burlesque et sérieuse, revendique une attitude, celle d’être là ou l’on ne l’attendait pas, celle d’explorer le hors champs.
 
 

fuite.mov